Trafic de drogue: un mega-procès a débuté ce mardi à Hasselt

Méga-procès à Hasselt
2 images
Méga-procès à Hasselt - © RTBF

C'est le plus important dossier drogue jamais plaidé dans notre pays : 32 personnes et 6 sociétés sont concernées. Ce procès, qui mobilise toute l'attention des médias et des curieux, a débuté ce mardi à Hasselt. La famille soupçonnée de ce trafic est défendue par les plus célèbres avocats flamands.

On les a parfois surnommé les "Sopranos flamands" : dans la famille Aquino, une famille d'origine calabraise et basée à Maasmechelen, il y a Antonio, Silvio, Lucio, Giancarlo, Mario et Mino, et leurs lieutenants. En tout, 38 personnes sont sur le banc des accusés. Ils sont connus dans leur région, mais n'ont pas un lourd passé judiciaire.

On leur reproche d'avoir, en moins d'un an, importé 3 tonnes de cocaïne achetée directement aux cartels colombiens. Valeur marchande: 82 millions d'euros.

Certains accusés seraient aussi impliqués dans un trafic d'ecstasy avec l'Australie et dans un trafic de haschisch entre le Maroc et l'Angleterre.

La famille Aquino et ses complices sont défendus par les avocats les plus réputés de Flandre Jef Vermassen, Sven Mary et Walter Van Steenbrugge, notamment. Face à eux, il y a la juge Marjan Capelle, experte en matière de drogue. Elle s'appuie sur un dossier épais de 70 000 pages.

L'audience de ce mardi a débuté par une vérification de l'identité de tous les suspects, une opération qui a pris à elle seule plus d'une demi-heure. La plupart des parties étaient physiquement présentes dans la salle d'audience.

Les avocats vont tout faire, dans un premier temps, pour débusquer des erreurs de procédures. Sven Mary a déposé plainte contre les enquêteurs de la PJ qui auraient, selon lui, employé des méthodes illégales, comme des opérations undercover. L'audience a été suspendue pour laisser le temps aux avocats de prendre connaissance des nouveaux éléments du dossier.

Le procès pourrait durer un mois.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK