Trafic d'êtres humains: camions interdits la nuit sur le parking de Bierges de l'E411

Les conducteurs de camions de plus de 3 tonnes et demi devront trouver un autre parking que celui de Bierges pour passer la nuit quand ils remontent l'E411 en direction de Bruxelles. L'aire autoroutière leur sera fermée jusqu'au 6 août.
Les conducteurs de camions de plus de 3 tonnes et demi devront trouver un autre parking que celui de Bierges pour passer la nuit quand ils remontent l'E411 en direction de Bruxelles. L'aire autoroutière leur sera fermée jusqu'au 6 août. - © Sébastien Remacle - RTBF

La mesure est radicale. Elle risque de ne pas plaire à tout le monde. À partir de ce jeudi 6 juillet, les poids lourds de plus de 3 tonnes et demi ne pourront plus stationner, de nuit, sur le parking autoroutier de Bierges, le long de l'E411 en direction de Bruxelles.

Une interdiction d'application pendant un mois, entre 20 heures le soir et 7 heures du matin.

"Un trafic organisé d'êtres humains"

"Nous avons constaté un trafic organisé d'êtres humains à partir de ce parking", relate Gilles Mahieu (PS), le gouverneur de la province du Brabant wallon.

"Des personnes viennent de Bruxelles pour s'infiltrer clandestinement dans des camions. Parfois, il s'agit de mineurs non-accompagnés. Leur espoir est de rejoindre la Grande-Bretagne. Ils logent dans des bois voisins, dans des conditions totales d'insalubrité."

"C'est même dangereux pour eux. Les faits se multiplient ces dernières semaines. Nous avons reçu plusieurs plaintes de camionneurs. C'est pourquoi nous avons décidé de réagir pour tenter de déstabiliser ce trafic."

Problème reporté ailleurs ?

Pour ce qui est de la problématique du trafic d'êtres humains, le gouverneur dit être attentif à la situation. "L'arrêté est pris temporairement, pour une durée d'un mois. Le dispositif sera évalué de manière permanente. Si nous constatons un déplacement du phénomène, nous réagirons."

Autre point d'interrogation, le problème de stationnement pour les camionneurs obligés de s'arrêter avant ou après Bierges. "Nous en avons discuté avec le Service Public de Wallonie. Nous allons informer les camionneurs en amont. D'autre part, malgré tout, il reste de la place sur d'autres parkings."

N'empêche, les parkings en amont et en aval de Bierges le long de l'E411 risquent d'être encore plus saturés que d'habitude la nuit. Chaque soir, certains camionneurs sont déjà obligés de se garer sur la bande d'arrêt d'urgence à proximité des stations-service, ne trouvant pas de place ailleurs...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK