Tout ce que vous pouvez vous offrir avec vos éco-chèques

Tout ce que vous pouvez vous offrir avec vos éco-chèques
4 images
Tout ce que vous pouvez vous offrir avec vos éco-chèques - © Tous droits réservés

À l’heure actuelle, 80.000 entreprises offrent à leur personnel des éco-chèques preuve que ce système est largement entré dans les mœurs. Plus d’1,6 millions de travailleurs en reçoivent, pour une contre-valeur de 250 euros maximum par an, le tout avec une exonération d’impôts sous certaines conditions. Mais souvent on se demande à quoi peuvent bien servir ces éco-chèques ?

C’est quoi un éco-chèques ?

Les éco-chèques sont un complément de salaire. Un travailleur dans le privé peut recevoir jusqu’à 250 euros par an en chèque de 10 euros. L’avantage pour l’employeur c’est qu’ils sont complètement exonérés de charges sociales. Cela lui coûte donc moins cher de payer son employé en chèques que d’augmenter son salaire d’une somme nette équivalente pour l’employé. C’est le même principe que les chèques-repas : un avantage extralégal.

Aujourd’hui, 50% des éco-chèques sont émis sous format électronique, le secteur attend avec impatience une décision du gouvernement fédéral supprimant définitivement la version papier.

A quoi peuvent-ils servir ?

Les éco-chèques, eux, permettent aux travailleurs qui en bénéficient d’acheter des biens ou des services écologiques. Vous pouvez utiliser ces chèques pour acheter des produits ou services relevant de trois grandes familles :

Il ne s’agit là que des quelques exemples, il y en a beaucoup d’autres, puisqu’il est également possible de payer des services de réparation pour donner une seconde vie à des meubles, acheter des produits d’entretien écologiques, aménager la terrasse avec du mobilier ou des sols stratifiés aux labels FSC et PEFC, placer des douchettes économiques dans votre salle de bains, acheter des titres de transport en commun ou un abonnement, louer des vélos de ville, payer des transports de personnes partagés avec des voitures sans chauffeur, etc., etc.

Autre idée, si ces logos sont présents sur les emballages, c’est bon !

Il existe une liste exhaustive des produits et services que l’on peut acheter avec les éco-chèques, elle se trouve sur le site du Conseil national du Travail. Utile aussi, le site myecocheque.be, il regorge d’idées concrètes pour utiliser les éco-chèques.

Un système en évolution constante

Les travailleurs pourront acheter des trottinettes, des monoroues ou des hoverboards, qu’ils soient sans moteur ou pourvus d’un moteur électrique, avec leurs éco-chèques à partir du 1er septembre preuve que le système s’adapte encore à l’évolution de l’offre de produits plus écologiques.

Les éco-chèques vraiment éco ? (18 mai 2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Vews
en direct

La Deux

Vews