Toshiba ambitionne de conquérir le marché étranger avec ses ampoules à LED

"Nous prévoyons que notre division de nouveaux systèmes d'éclairage génère en 2015/2016 un chiffre d'affaires de 350 milliards de yens (2,6 milliards d'euros)", a déclaré un directeur général adjoint de Toshiba, Masashi Muromachi, lors d'une conférence de presse.

Cette activité comprend les nouvelles ampoules à LED, les spots, lampadaires ou plafonniers et autres types de luminaires à LED pour des usages professionnels, ainsi que les composants nus et les rétroéclairages pour écrans vidéo ou les lampes embarquées dans les véhicules.

"Nous mettons en place des nouvelles structures en Europe (France, Grande-Bretagne, Allemagne) et en Amérique du Nord afin d'y promouvoir et vendre ces produits", a ajouté M. Muromachi.

Le groupe, qui étudie aussi des implantations commerciales dédiées en Chine, Inde, Russie et Brésil, espère ainsi qu'au moins 30% de ses ventes de "nouveaux éclairages" se feront de l'étranger à l'horizon 2015.

Actuellement, la division de luminaires de Toshiba réalise au plus 3% de son chiffre d'affaires hors du Japon.

Les dirigeants de Toshiba ont fait ces déclarations en marge de la présentation d'une nouvelle ligne d'ampoules électriques à LED grand public, un marché qui décolle nettement au Japon, à la faveur d'une forte chute des prix sur fond de vive concurrence entre fabricants locaux (Sharp, Panasonic, Toshiba, etc.).

Les ampoules à LED, munies d'un culot classique et qui se vissent sur des douilles standards, éclairent pendant une décennie à raison de 10 heures par jour, et consomment environ sept fois moins d'électricité que les modèles à incandescence, à luminosité identique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK