Test-Achats rassure sur la présence de perturbateurs endocriniens dans les cosmétiques

Les crèmes solaires contiennent-elles des perturbateurs endocriniens?
Les crèmes solaires contiennent-elles des perturbateurs endocriniens? - © MARTIN BERNETTI - AFP

Les tests réalisés par l'organisation de défense des consommateurs Test-Achats sur une série de produits cosmétiques démontrent que les perturbateurs endocriniens y sont peu présents, indique l'organisme mardi dans un communiqué. Test-Achats a, en outre, élaboré un tableau permettant d'identifier facilement les substances à éviter. Un dossier complet au sujet de chacune de ces substances potentiellement problématiques est également accessible en ligne, afin d'éclairer les consommateurs.

Test-Achats teste régulièrement la présence de perturbateurs endocriniens potentiels dans les cosmétiques, depuis plusieurs années. Ces substances peuvent agir sur le système hormonal et dérégler la croissance ou le métabolisme, ou entraîner des problèmes de fertilité. Elles sont présentes dans notre quotidien: elles se retrouvent en effet dans certains aliments, produits de nettoyages, contenants alimentaires, cosmétiques, etc.

Résultats "plutôt rassurants"

Au niveau de leur présence dans les cosmétiques, les résultats sont "plutôt rassurants", indique l'organisation de consommateurs. "Sur 18 crèmes solaires testées, seuls crème Nuxe Sun lait délicieux et Uriage BariéSun contenaient de l'OMC (ethylhexyl methoxycinnamate). Aucun perturbateur endocrinien n'a été trouvé dans les 13 crèmes solaires 50+ pour enfants. Quant au test réalisé sur des crèmes hydratantes en 2016, seule une sur 16 contenait du propylparabène: la Diadermine essential hydra balance. Deux BB/CC crèmes sur 14 contenaient également cette substance: la Olay Olaz CC crème (7 in one) et Yves Rocher Sublimatrice", étaye Test-Achats.

Par contre, les allergènes sont plus présents dans les cosmétiques: "dix crèmes solaire Indice 30 sur 18 en contenaient et sept crèmes hydratantes sur 16. Ces produits doivent être évités par les personnes souffrant d'allergies", selon l'organisme.

Les consommateurs qui souhaitent en savoir plus sur les ingrédients présents dans les cosmétiques et potentiellement nuisibles peuvent trouver un dossier en ligne élaboré par Test-Achats. Il reprend chaque substance pouvant être problématique avec une opinion actualisée sur la base des études les plus récentes des autorités de santé.

L'organisation publie aussi un tableau qui simplifie toutes ces informations en indiquant les produits sans risque et ceux qu'il veut mieux éviter, selon que l'on soit un adulte/enfant ou un bébé.