Terrorisme à Charleroi: deux personnes placées sous mandat d'arrêt

Le 6 août 2016, deux policières de la zone de police de Charleroi ont été attaquées, devant l’entrée du commissariat, par un homme armé d’une machette.
Le 6 août 2016, deux policières de la zone de police de Charleroi ont été attaquées, devant l’entrée du commissariat, par un homme armé d’une machette. - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

On vient d’apprendre que les huit perquisitions menées mercredi dans la région de Charleroi ont débouché sur la mise sous mandat d'arrêt de deux personnes liées à l'attaque à la machette devant le commissariat de Charleroi.

Ce mercredi matin, huit perquisitions ont été réalisées à la demande du magistrat instructeur à Charleroi, Farciennes, Châtelet et Fleurus. Elles visaient d'éventuels complices de Khaled Babbouri, l'auteur de l'attaque à la machette.

Huit personnes ont été privées de liberté et auditionnées suite à ces perquisitions. Deux de ces personnes sont donc placés sous mandat d'arrêt: il s'agit d'une femme née en 1980, Sabrina Z., et d'un homme né en 1979, Farid L. Ils sont inculpés pour participation aux activités d'un groupe terroriste et tentative d'assassinat dans un contexte terroriste.

"La détention d'une troisième personne a été prolongée de 24h. Le juge d’instruction décidera dans le courant de l’après-midi de son maintien éventuel en détention", précise également le communiqué du parquet fédéral. Trois autres suspects ont été relaxés.

Le 6 août 2016, deux policières de la zone de police de Charleroi ont été attaquées, devant l’entrée du commissariat, par un homme armé d’une machette. Ce dernier avait été abattu par la police.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK