Tensions au Bélarus : trois hommes condamnés à la prison pour avoir jeté des cocktails Molotov

Le président Alexander Lukashenko
Le président Alexander Lukashenko - © MAXIM GUCHEK - AFP

Un tribunal du Bélarus a condamné deux hommes et un mineur d’âge à de longues peines de prison pour avoir lancé des cocktails Molotov lors de manifestations antigouvernementales l’année dernière, a rapporté lundi l’organisation de défense des droits humains Viasna.

Les deux hommes âgés de 26 et 29 ans ont été condamnés respectivement à sept et huit ans d’emprisonnement en camp, a déclaré Viasna. Le troisième prévenu, âgé de 17 ans, a été condamné à six ans d’internement dans une colonie pénitentiaire.


►►► À lire aussi : Biélorussie, Bélarus ou Belarus ? On vous explique les différences


Les trois suspects étaient soupçonnés d’avoir construit des objets incendiaires et de les avoir lancés sur des soldats le 10 août lors de manifestations contre la réélection du président Alexander Loukachenko.

Le prévenu de 26 ans reconnaissait partiellement les faits, tandis que les deux autres réfutaient toutes les charges.

Le Bélarus se trouve en pleine crise civile depuis le 9 août dernier et l’élection présidentielle remportée avec plus de 80% des voix par le président Loukachenko, au pouvoir depuis 26 ans.

Cette élection est largement perçue comme truquée et a provoqué des mois de manifestations de masse dans les rues, lesquelles ont réuni des centaines de milliers de participants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK