Tempête Ellen : le vent sera moins menaçant ce dimanche que lors de Ciara et Dennis

Après Ciara et Dennis, c'est la tempête Ellen qui va passer par notre pays ce dimanche. Il s'agit de la troisième tempête en trois semaines. Mais le météorologue Pascal Mormal se veut rassurant. Les rafales de vent seront moins fortes que les précédentes, selon lui : "On s'attend seulement à des rafales de vent de 70 à 80 km/h à l'intérieur des terres, et probablement jusqu'à 90 km/h à la côte. La semaine passée on était quand même monté à plus de 100 km/h dans plusieurs parties du pays. Il y a deux semaines on avait même atteint les 115 km/h à la station d'Ostende. Donc on sera dans une fourchette de rafales de vent moins menaçantes".

"Le seul problème c'est qu'il y a pas mal d'arbres qui ont été fragilisés par les deux tempêtes qu'on a connues les deux semaines précédentes. Il peut toujours y avoir des chutes d'arbres et des dégâts, mais qui devraient quand même être d'une beaucoup moins grande ampleur que ce que l'on a connu lors des deux dernières tempêtes", selon lui.

Il rappelle aussi qu'on a connu pire en 1990: la Belgique a été touchée par 10 tempêtes entre le 25 janvier et le 1er mars. Les rafales de vents avaient atteint les 168 km/h cette année-là.

Le numéro 1722 est activé

Le SPF Intérieur a temporairement activé le numéro 1722 pour les situations non-urgentes samedi soir en raison d'un avertissement de l'Institut royal météorologique. Ce dernier fait état d'un risque de tempête et d'inondations.

Le 1722 sert à décharger le numéro d'urgence 112 en cas d'intempéries et éviter que des personnes dont la vie est en danger ne doivent attendre inutilement lorsqu'elles appellent le 112.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK