Taxe kilométrique : davantage de camions moins polluants sur les routes à péage

Le coût de la taxe est moins élevé pour les camions Euro 6
Le coût de la taxe est moins élevé pour les camions Euro 6 - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

La proportion de camions Euro 6, les moins polluants du marché, sur les routes à péage belges a dépassé la barre des 50% à la fin de l'année dernière. En avril 2016, au moment de l'entrée en vigueur de la taxe kilométrique pour les camions dont la masse maximale autorisée (MMA) dépasse 3,5 tonnes, ce pourcentage ne s'élevait encore qu'à 29,3, indique vendredi Viapass, l'organisme qui coordonne et contrôle la taxe kilométrique en Belgique.

Sur les routes à péage belges, le coût par kilomètre est moins élevé pour les camions Euro 6 que pour d'autres camions plus vieux et plus polluants. La classe d'émission Euro, la masse maximale autorités (MMA) du camion et le type de voirie sont les trois paramètres qui déterminent le prix au kilomètre.

"Plus précisément 50,9% des kilomètres payants sur les routes belges ont été parcourus par des camions Euro 6 en décembre 2017. Si l'on prend également en compte les camions Euro 5, ce chiffre s'élève à 87%. Depuis le mois d'avril 2016, les kilomètres payants sont parcourus par un nombre croissant de camions Euro 6", précise Viapass.

"La taxe kilométrique permet une écologisation plus rapide de la flotte", selon Philippe Degraef, directeur de la fédération belge de transporteurs routiers (Febetra). "Si, à trajet égal, vous devez payer une taxe kilométrique moins élevée qu'un concurrent qui utilise un camion plus polluant, cela vous donne la possibilité de proposer des prix plus compétitifs à vos clients, ou même de faire davantage de bénéfices."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK