Suède: un jeune de 20 ans atteint de trisomie abattu par la police alors qu'il tenait un jouet

Suède: un jeune de 20 ans atteint de trisomie abattu par la police alors qu'il tenait un jouet
Suède: un jeune de 20 ans atteint de trisomie abattu par la police alors qu'il tenait un jouet - © Privé

Un jeune homme âgé de 20 ans a été abattu par la police à Stockholm alors qu'il tenait un jouet en forme de pistolet, rapporte la télévision suédoise Expressen. Eric Torell était atteint du syndrome de Down ou trisomie 21 et souffrait d'autisme, il n'a pas pu répondre lorsque la police lui a demandé de déposer son "arme".

Plus tôt, la famille d'Eric signalait sa disparition après que le jeune homme s'est enfui de chez lui. Il avait emporté avec lui un pistolet-jouet en plastique offert en cadeau qui "ressemble à une mitraillette", comme l'explique sa mère.

Ce jeudi, tôt dans la journée, la police apprend la présence d'une personne dans le district de Vasastan. Après leur arrivée sur les lieux, les agents de police ont ordonné à Eric Torell de "déposer son arme et de s'allonger sur le sol", selon un témoin oculaire de la scène. Chose que le jeune homme n'a pas pu faire, poussant la police à appuyer sur la gâchette.

Une erreur policière ?

Eric a été emporté d'urgence à l'hôpital, mais il succombe à ses blessures. Avertie de son décès, la mère du jeune homme croit d'abord à une erreur, avant d'être "totalement dévastée", comme elle le décrit à des journalistes. "Je ne pouvais pas comprendre que c'était vrai, je ne peux toujours pas croire que c'est vrai."

Sa sœur, quant à elle, s'interroge : pourquoi les policiers ont-ils tiré ? Pourquoi a-t-il reçu un tir fatal, plutôt que dans une jambe ? "Même s'il a fait une erreur, s'il sort un pistolet, un pistolet jouet, il fait jour dehors", a déclaré sa mère. "Vous pouvez voir à un kilomètre qu'il a le syndrome de Down, il ne peut pas être manqué", a-t-elle dit. "Un 'homme menaçant'? Il a 3 ans."

Une enquête a été ouverte par le bureau du procureur pour déterminer si une erreur a été commise par la police.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK