Soyouz s'est amarré sans problème à l'ISS

RTBF
RTBF - © RTBF

Soyouz s'est accroché vers 14h36 à la Station Spatiale Internationale, deux jours après son lancement. Frank De Winne qui est à bord du vaisseau russe va prendre son poste de commandant.

C'est à plus de 28 000 kilomètres à l'heure que l'opération s'est déroulée, une opération délicate et complètement automatisée. La capsule lancée à 250 kilomètres de la terre a pris deux jours, à l'aide de ses moteurs, pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. "Le vaisseau s'est amarré à l'ISS à 16H34 heure de Moscou", a déclaré le porte-parole Valeri Lyndine.

A l'occasion de son deuxième vol dans l'espace, Frank De Winne est accompagné du Russe Roman Romanenko et du Canadien Robert Thirsk. Il restera six mois dans l'ISS et, durant les deux derniers mois de la mission, il sera le premier européen à assumer le commandement de l'ISS.

C'est en outre la première fois que six personnes cohabiteront au sein de la Station. A bord de l'ISS, Franck De Winne et ses deux collègues seront accueillis par Gennadi Padalka, un vétéran russe de MIR, l'américain Michael Barrat et le Japonais Koichi Wakata.

Un des principaux défis qui attend le commandant De Winne au cours de cette mission est fixé pour le mois de septembre lorsqu'il devra "attraper" à l'aide d'un robot articulé canadien un vaisseau japonais non habité.

Contrairement au premier voyage spatial de onze jours en 2002, la Belgique n'intervient pas financièrement dans cette expédition. Aucune expérience belge spécifique ne sera en outre effectuée au cours de ces six prochains mois à bord de l'ISS.

(JFH avec Belga)    

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK