Soupçon d'Ebola: le patient de Bruxelles n'est pas malade

Archives: de possibles contaminés mis en quarantaine en Roumanie et à Hong Kong.
Archives: de possibles contaminés mis en quarantaine en Roumanie et à Hong Kong. - © Belga

Le patient hospitalisé à Bruxelles dont on craignait qu'il souffre du virus d'Ebola n'est en fait pas malade. L'homme présentait de la fièvre à son retour d'un voyage en Guinée-Conakry. Comme le prévoit la procédure dans ces cas-là, il a été transféré en ambulance sécurisée à l'hôpital Saint-Pierre par mesure de précaution.

Le patient, qui vit dans la région de Tournai, est revenu début octobre d'un voyage en Guinée où il a rendu visite à sa famille. Comme le veut la procédure, il a d'abord été hospitalisé dans un hôpital tournaisien, qui a donné l'alerte. C'est une ambulance militaire, spécialement équipée, qui a transféré le patient à Saint-Pierre à Bruxelles qui fait office d'hôpital de référence en la matière. Il a été placé dans une chambre isolée aux soins intensifs.

La région de Guinée où il s'est rendu n'est pas un foyer du virus. Ce matin, la fièvre était déjà retombée. 

"Les analyses des échantillons, effectuées par le laboratoire spécialisé à Hambourg confirment que le patient n'est pas contaminé par le virus Ebola", a donc annoncé le SPF Santé publique par communiqué ce mardi soir.

RTBF

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK