Sortie du nucléaire : un surcoût de 50 à 100 euros par an par ménage, selon Damien Ernst

Vue aérienne de la centrale de Tihange
Vue aérienne de la centrale de Tihange - © RICARDO SMIT - BELGA

Quinze euros par an, c'est le surcoût de la facture énergétique des ménages si la Belgique veut respecter son engagement de sortir du nucléaire en 2025, a annoncé la ministre Marie-Christine Marghem. Elle se base sur les résultats d'une étude l'impact de la sortie du nucléaire sur la facture d'électricité des ménages. Damien Ernst, expert en énergie de l'université de Liège, conteste cette conclusion.

Pour lui, le surcoût occasionné par une sortie du nucléaire sera au moins de trois à quatre fois supérieur à ces quinze euros par ménage et par an. "Je pense que pendant la période 2020-2026, le prix de l'électricité, hors soutien au renouvelable, va augmenter pour le ménage à mon avis de l'ordre de 50 à 100 euros par an", estime Damien Ernst.

Ça nécessite une étude d'une durée d'un an et pas d'un mois et demi

Selon l'expert, l'étude n'a pas prix tous les éléments en compte. "Le quinze euros par mégawattheure, c'est ce qu'il faudra payer pour la construction de plus ou moins trois gigawatts de centrale au gaz qui seront nécessaires pour assurer la sécurité d'approvisionnement en cas de sortie du nucléaire. Il y a une partie à laquelle il faut faire très attention : quand vous retirez de la capacité nucléaire du marché, les prix de l'électricité ont tendance à augmenter. Et c'est ce point là qui à mon avis n'est pas nécessairement très bien traité dans l'étude, et c'est très difficile à traiter. Pour pouvoir calculer l'augmentation du prix liée à la sortie du nucléaire, ça nécessite une étude d'une durée d'un an et pas d'un mois et demi comme celle qui a été faite ici un peu dans l'urgence". 

Damien Ernst estime qu'il s'agit d'une "manière déguisée de présenter des coûts pour ne pas dire au citoyen qu'effectivement, dans le futur, avec ce qui se prépare, la facture va augmenter".

Se passer de nucléaire, pas si cher selon la Ministre Marghem au JT du 21/02

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK