Si vous revenez du sud de la France, vous ne pourrez pas donner votre sang tout de suite

Si vous revenez du sud de la France, vous ne pourrez pas donner votre sang tout de suite
Si vous revenez du sud de la France, vous ne pourrez pas donner votre sang tout de suite - © MIGUEL MEDINA - AFP

Peut-être revenez vous du Sud de la France ou vous y partez bientôt. Si c'est le cas, il vous faut savoir que vous ne pourrez pas donner votre sang au retour, à cause du West Nile Virus, ou autrement appelé, le virus du Nil. Ce dernier infecte l’homme accidentellement, essentiellement par piqûre de moustique infecté, mais l’infection peut être transmise par l’intermédiaire de certains produits de santé d’origine humaine. Le virus du Nil occidental vient d’Ouganda où il a été isolé pour la première fois en 1937 chez une femme souffrant d'une forte fièvre. Il provoque, en effet, une maladie similaire à la grippe. 

Jusqu'à la fin novembre, quinze pays sont concernés. C'est le cas dans plusieurs départements de France: les Bouches-du-Rhône, et le Vaucluse notamment, mais aussi des régions de Grèce ou d'Italie. Concrètement, afin d'éviter toute contamination, il vous faudra attendre 28 jours après votre retour en Belgique, si vous souhaitez faire un don de sang. 

Un virus qui n'arrange rien en cette période de pénurie de sang

Voilà qui ne fait pas les affaires de la Croix-Rouge, qui a de forts besoins en plaquettes et en sang O négatif. "Chez nous, l'été est une période critique. Et donc, le West Nile Virus et les contre-indications qui en découlent n'arrangent rien", affirme Thomas Paulus, responsable communication de la collecte de sang à la Croix-rouge. "On sait que, durant l'été, toute une série de donneurs ne viennent pas pour diverses raisons. Par exemple, nous ne pouvons pas faire de collectes dans les écoles, les entreprises préfèrent faire des collectes de sang dans leurs bâtiments quand il y a un maximum d'employés qui sont présents et il y a également beaucoup de donneurs réguliers qui sont en congé."

Archives: Journal télévisé 20/08/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK