"Si le gaspillage alimentaire était un pays, ce serait le troisième plus gros émetteur de CO2 du monde"

Chaque année, 90 millions de tonnes de nourriture consommables sont gâchées.
Chaque année, 90 millions de tonnes de nourriture consommables sont gâchées. - © MIGUEL MEDINA - AFP

Chaque année en Europe, quelque 90 millions de tonnes de nourriture consommable sont gâchées. La Belgique fait partie des plus gros gaspilleurs avec 345 kilos par an et par personne.

Marc Sautelet est l'ambassadeur de l'association Zero Waste Belgium. Il y a quelques années, des citoyens issus de milieu différents décident d'arrêter de se contenter d'en parler et de passer à l'action. De là naît cette association de sensibilisation au gaspillage alimentaire. Depuis, Zero Waste Belgium tente de donner des astuces et des conseils pour consommer différemment.

50 bénévoles travaillent désormais au quotidien pour apprendre les petits gestes qui permettent de réduire la surconsommation. Marc Sautelet explique qu'il s'agit d'un "travail à faire à tous les niveaux de la chaîne de production alimentaire". Une responsabilité partagée donc.

Changements progressifs au quotidien

Cours, coaching, blogs, tutoriels, il existe différentes façons de concevoir son alimentation autrement et d'opérer progressivement un changement des habitudes. Par exemple, "le consommateur peut acheter en vrac parce qu'alors il achète uniquement la quantité nécessaire. Pas besoin d'acheter un kilo de riz alors que vous en avez besoin de 150 grammes pour votre recette et que vous n'utilisez pas ça fréquemment", explique Marc Sautelet. L'ambassadeur de Zero Waste met également en garde contre le marketing et les promotions alléchantes "1+1 gratuit" qui finissent parfois dans les poubelles plutôt que dans les estomacs.

"Il y a un tiers de l'alimentation qui est jetée. Si le gaspillage alimentaire était un pays, ce serait le troisième plus gros émetteur de CO2 après les États-Unis et la Chine", illustre le professionnel du zéro déchet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK