Seuls 12% des candidats ont réussi le test d'orientation aux études vétérinaires

Seuls 12% des candidats ont réussi le test d'orientation aux études vétérinaires
Seuls 12% des candidats ont réussi le test d'orientation aux études vétérinaires - © LIONEL BONAVENTURE - AFP

Seuls 12,4% des candidats au test d'orientation aux études en médecine vétérinaire ont obtenu une note globale supérieure ou égale à 10/20, indique jeudi l'Académie de recherche et d'enseignement supérieur (Ares). La première édition de ce test d'orientation du secteur de la santé (Toss) a eu lieu le 5 juillet dernier. Obligatoire en Fédération Wallonie-Bruxelles depuis cette année, il n'est cependant pas contraignant: participer suffit à obtenir l'attestation nécessaire pour s'inscrire.

Depuis cette année, toute personne désirant entamer des études en médecine vétérinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles est obligée de passer le Toss. L'objectif est de permettre aux étudiants d'évaluer leur maîtrise des prérequis à ces études.

Sur les 567 personnes inscrites à la première édition, le 5 juillet dernier, 502 ont effectivement présenté le Toss. Le test est organisé simultanément dans les quatre universités francophones proposant des études vétérinaires, soit Liège (ULg), Louvain-la-Neuve (UCL), Bruxelles (ULB) et Namur (UNamur).

Les étudiants sont évalués sur quatre matières scientifiques ainsi que sur leurs connaissances en français et en anglais.

Après la délibération du jury ce jeudi, qui a validé la participation et les résultats des candidats, force est de constater que les matières scientifiques font défaut à ces futurs étudiants alors que le français est majoritairement maîtrisé (81,7% ont obtenu une note supérieure ou égale à 10/20).

Seuls 3,8% des participants ont obtenu la moyenne en chimie et 4,6% en physique. Les résultats en biologie (27,5% ont la moyenne), en anglais (28,3%) et en mathématiques (34,3%) ne sont guère plus brillants.

Pour l'Ares, ces résultats médiocres doivent toutefois être relativisés. Le test étant non contraignant, sa représentativité dépend grandement de l'investissement des candidats...

Une seconde session aura lieu le 6 septembre prochain. Les inscriptions se font en ligne via le site web de l'Ares, jusqu'au 29 août.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir