Sécurité routière: un jeune conducteur sur 3 avoue avoir repris le volant en état d'ivresse

"68 % des conducteurs impliqués dans un accident mortel survenu pendant une nuit de week-end sont âgés entre 18 et 34 ans." C’est ce constat qui est à l’origine de la nouvelle campagne de l’Agence wallonne pour la sécurité routière. Clip vidéo et affichage en bord de routes jouent sur l’humour noir et la dérision pour responsabiliser les jeunes conducteurs et les amis.

Dans une enquête menée auprès de 500 jeunes wallons âgés entre 18 et 30 ans, un sur trois avoue avoir repris le volant avec une consommation d’alcool entraînant un taux supérieur à la limite autorisée. Un jeune conducteur sur sept reconnait même avoir combiné alcool et drogue.

Retour en taxi ? 

Flexible et disponible 24 heures sur 24, le taxi reste une alternative trop chère pour 28% des wallons interrogés par l’AWSR. L’agence va donc proposer un projet-pilote en émettant des chèques-taxi d’une valeur de 5 euros vendus à moitié prix. Les chèques sont disponibles via le site de l'AWSR.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK