Sécurité routière : 582 éthylotests antidémarrage installés en Belgique en 2020

Sécurité routière : 582 éthylotests antidémarrage installés en Belgique en 2020
Sécurité routière : 582 éthylotests antidémarrage installés en Belgique en 2020 - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

L'année dernière, 582 éthylotests antidémarrage ont été installés en Belgique, ressort-il de chiffres obtenus par l'agence Belga auprès du SPF Mobilité. L'Institut de sécurité routière Vias, qui en assure l'organisation et l'administration, donne pour sa part le nombre de 322 éthylotests activés l'an dernier.

Les juges étant désormais obligés d'imposer un éthylotest antidémarrage à toute personne arrêtée avec plus de 1,8 promille au volant, les chiffres relatifs à l'installation de ces dispositifs sont à la hausse.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : n'accrochez pas votre masque au rétroviseur intérieur, alertent VIAS et le VAB


Quiconque est pris deux fois en trois ans avec plus de 1,2 promille reçoit également un tel appareillage de façon standard. Pour que la voiture puisse démarrer, le conducteur doit souffler dans l'appareil. Si la teneur en alcool mesurée est supérieure à 0,2 promille, l'antidémarrage empêchera le conducteur de partir.

La fermeture des auto-écoles a eu un effet néfaste, les automobilistes n'ayant pas pu repasser leur examen de conduite.

Éthylotest anti-démarrage: archives JT du 09/02/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK