Sécurité dans les écoles: comment empêcher les intrusions?

Toutes les écoles ne disposent pas des mêmes dispositifs de sécurité comme des caméras de surveillance, l'identification électronique, etc. Mais il est évident que la situation a changé ces dernières années.
Toutes les écoles ne disposent pas des mêmes dispositifs de sécurité comme des caméras de surveillance, l'identification électronique, etc. Mais il est évident que la situation a changé ces dernières années. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

L'intrusion d'un individu masqué au sein de l'athénée Léon Lepage à Bruxelles relance le débat sur la sécurité dans nos écoles. Comment empêcher que des intrus puissent y entrer ? Quels sont les dispositifs de sécurité dans les écoles ?

Toutes les écoles ne disposent pas des mêmes dispositifs de sécurité comme des caméras de surveillance, l'identification électronique, etc. Mais il est évident que la situation a changé ces dernières années.

A l’athénée Adolphe Max à Bruxelles, une école secondaire qui compte pratiquement 600 élèves, les entrées dans l'établissement sont contrôlées. "Les élèves doivent normalement décliner une identité, explique Pascale De Meue, préfète des études. On les identifie soit par le journal de classe, nous avons aussi en tant que chef d'établissement la liberté de donner à chaque élève une carte de sortie".

Mais dans cette athénée, il n'y a pas de caméras de surveillance : "Pas encore de caméras, mais c'est vrai que depuis la période des attentats à Bruxelles, des caméras ont été demandées et je pense que l'on s'achemine petit à petit vers l'installation de caméras à l'entrée de l'école".

Conseillers en prévention et formations

En cas de problème, les élèves peuvent aussi se réunir dans un local, dans ou a l'extérieur du bâtiment. Un conseiller en prévention est également présent : ces conseillers aident les directions d'écoles à élaborer une politique de prévention des risques. Un budget sera disponible dès le mois de janvier pour en recruter 160 supplémentaires pour les écoles. Enfin, des formations pour gérer les intrusions violentes sont proposées par la Fédération Wallonie Bruxelles, en partenariat avec la police.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK