Secrétaire d'État français:"La motivation terroriste de l'attaque à Strasbourg n'est pas encore établie"

"La motivation terroriste" de l'attaque de Strasbourg, qui a fait trois morts et 15 blessés, "n'est pas encore établie" mercredi matin, a déclaré le secrétaire d'État à l'Intérieur Laurent Nuñez, invitant à la "plus grande prudence" sur la qualification des faits.

L'assaillant, toujours recherché, est "un individu connu en droit commun pour beaucoup de délits autres que liés au terrorisme, il n'a même jamais été connu pour des délits liés au terrorisme", a précisé M. Nuñez sur France Inter, indiquant qu'il était suivi par les services de renseignements après la détection d'"une radicalisation dans sa pratique" religieuse mais qu'il n'avait "jamais (donné) de signe de passage à l'acte".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK