Sécheresse : les feux de forêts se multiplient, les pompiers appellent à la prudence

La sécheresse continue de frapper en Belgique, et cause des dégâts. Une dizaine de départs de feux de broussailles ont déjà été constatés ce week-end, provoqués par des imprudences. Les cas se multiplient notamment en Brabant wallon, où une parcelle de 1000 m2 de forêts est partie en fumée récemment à La Hulpe.

Les pompiers appellent les citoyens à la vigilance. "Mon premier conseil, c’est d’éviter les combustions, parce que la plupart de nos départs font suite à des feux de déchets verts que des riverains s’autorisent à faire dans leurs propriétés, explique Pierre-Olivier Deppe, lieutenant de la caserne de Nivelles. Et si malheureusement il y a un bois à proximité, celui-ci pourra être impacté."


►►► À lire aussi : Face à la sécheresse, le Brabant flamand suggère de cultiver du quinoa


Eviter donc les combustions de déchets, les jets de mégots et les barbecues sauvages donc : les conseils sont clairs. Car les conséquences peuvent être importantes. "Au château de la Hulpe, sur le domaine de la forêt de Soignes, de nombreux mètres carrés sont partis en fumée", note Pierre-Olivier Deppe. La végétation est très sèche, donc très combustible."

Un appel à la prudence, car la crainte est que la sécheresse perdure dans notre pays, pas habitué à lutter contre des feux de forêts… "On a quand même des moyens qui sont présents, nuance le lieutenant. Lors de l’incendie de la forêt de Soignes, l’hélicoptère de la police fédérale nous a aidé."

Une réunion est prévue cette semaine entre les gouverneurs et la cellule sécheresse de la Région wallonne, et des arrêtés pourraient être pris pour interdire certaines pratiques. D’autant plus qu’aucune pluie n’est annoncée avant jeudi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK