Scandale Oxfam: 180 donateurs actifs arrêtent leur contribution financière

Scandale Oxfam: 180 donateurs actifs arrêtent leur contribution financière
Scandale Oxfam: 180 donateurs actifs arrêtent leur contribution financière - © Tous droits réservés

Le scandale dévoilé il y a quelques jours à propos d'Oxfam a créé une véritable onde de choc. Les révélations du recours de certains employés à des prostituées lors de missions en Haïti ébranlent l'ONG mais aussi le secteur de l'humanitaire. Certains donateurs n'ont plus envie de faire de versement en Belgique. 

"Nous avons aujourd'hui 180 donateurs actifs qui ont annoncé vouloir arrêter leur contribution financière à Oxfam", explique Stefaan Declercq, secrétaire général d'Oxfam-Solidarité en Belgique. Impossible de chiffrer cette perte pour le moment. 

Oxfam s'engage à mieux détecter ce genre de situation à l'avenir, mais aujourd'hui le problème semble se généraliser: "Le problème est celui du pouvoir en lui-même", précise Luc Langouche, secrétaire général de la Fédération des associations de coopération au développement.

"Un pouvoir qui corrompt à tous les niveau, qui corrompt les personnes et qui fait perdre la tête à un certain nombre de personnes. Et le donateur, qui a beaucoup réfléchi avant de soutenir des actions de solidarité pour moi se reprendra."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK