SCAD: un type de crise cardiaque qui touche particulièrement les jeunes femmes

Le symptôme principal d'une SCAD est une forte douleur dans la poitrine.
Le symptôme principal d'une SCAD est une forte douleur dans la poitrine. - © PHILIPPE HUGUEN - AFP

Selon la Belgian Society of Cardiology, 25% des crises cardiaques observées chez les femmes de moins de 50 ans sont causées par une dissection spontanée de l’artère coronaire (SCAD).

Ces 15 dernières années, de nombreux cardiologues ont constaté plusieurs cas de crise cardiaque chez des jeunes femmes ne présentant aucun risque cardiovasculaire. Ce type de crise cardiaque est provoqué par une déchirure ou un saignement dans la paroi d’une artère coronaire.

Bien que ces SCAD étaient déjà connues dans le cas de grossesse, des résultats de recherche ont démontré qu’une femme de moins de 50 ans sur quatre est victime de cette déchirure. Selon une observation de 2007 à 2017, l’UZ Gent a relevé que 18% des crises cardiaques chez les jeunes femmes étaient en réalité des cas de SCAD.

Une pathologie difficile à déceler

Alors qu’en cas de crise cardiaque les éléments déclencheurs sont connus, les causes de SCAD restent encore floues. Stress et efforts combinés en seraient cependant à l’origine. Un lien entre une autre affection fréquente chez les femmes, la dysplasie fibromusculaire (une anomalie de la paroi de certaines artères) et les SCAD a été établi ces dernières années.

Diagnostiquer plus efficacement cette maladie passe par d’une part par une meilleure formation des cardiologues. Ces derniers écartent facilement le risque de crise cardiaque lorsque la patiente n’est pas porteuse de risques alarmants. De plus, un registre européen, en collaboration avec la European Society of Cardiology, sera créé cette année afin de collecter les données de ces patientes et ainsi, poursuivre les recherches sur les causes de ces déchirures spontanées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK