Santé mentale: de plus en plus de Belges consultent

Selon celui-ci, 18% des Belges -et 15% des Européens- ont consulté un professionnel, le plus souvent un médecin généraliste, pour ce type de problèmes au cours des 12 derniers mois.

Cette même étude, menée il y a quatre ans, avait montré qu'à l'époque seuls 12% des Belges avaient cherché dans l'année écoulée un soutien pour des problèmes psychologiques.

Par ailleurs, 9% des Belges sont aujourd'hui sous antidépresseurs (contre 7% en moyenne Europe), et ce essentiellement pour dépression (58% des cas), des problèmes d'anxiété (39%) ou des douleurs chroniques (17%), selon l'étude.

En dépit de ces chiffres, 71% Belges se disent globalement 'heureux', contre 61% en moyenne pour le reste de l'UE, des chiffres en léger déclin toutefois par rapport à 2006. Plusieurs éléments influent sur le bonheur des Européens, dont leur santé physique, les relations avec leur entourage, ainsi que le travail.

A cet égard, et en cette période de crise économique, 19% des Belges -et 25% des Européens- estiment qu'une menace pèse aujourd'hui sur leur emploi.

Menée au printemps dernier, cette étude Eurostat a porté sur quelque 27.000 Européens interrogés en face-à-face, dont un millier en Belgique.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK