Saisie à Anvers de huit tonnes de cocaïne d'une valeur de 500 millions d'euros

La drogue était cachée dans un conteneur de bananes provenant d'Equateur et était destinée au marché néerlandais, a précisé le parquet.

Près de 7.000 paquets d'un peu plus d'un kilo chacun ont été découverts lors d'un contrôle, soit plus de huit tonnes au total. La drogue a ensuite été retirée du containeur où elle se trouvait.

Sur la base des renseignements des douaniers belges, des enquêteurs néerlandais ont ensuite suivi les trafiquants présumés jusqu'à une zone industrielle de la banlieue de Rotterdam (Pays-Bas), où la police a procédé mardi à l'arrestation du chauffeur belge de 46 ans qui conduisait le camion et de quatre Néerlandais qui déchargeaient le containeur, selon la même source.

Selon la justice anversoise, cette saisie constitue un record pour la Belgique et la deuxième prise de tous les temps en Europe. Le précédent record enregistré au port d'Anvers était de trois tonnes. Au Pays-Bas, des saisies de 4 tonnes et de 4,6 tonnes avaient eu lieu respectivement en 2000 et 2005.

L'enquête a été lancée sur la base de présomptions visant un douanier de 31 ans travaillant sur le port d'Anvers.

Après la saisie, les bananes ont été offertes au zoo de Rotterdam.


AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK