Saint-Valentin : les repas mijotés par des traiteurs et dégustés à domicile séduisent les amoureux

La Saint-Valentin, c’est ce vendredi. Et quand on tape ce mot dans un moteur de recherche comme Google, on remarque que les demandes d’adresses de traiteur explosent. Les amoureux veulent partager un bon repas, mais certains couples fuient les restaurants pour se retrouver chez eux.

Depuis l’aube, les fourneaux de ce traiteur namurois sont en ébullition. Avec une cinquantaine de commandes, Géraldine Collard, traiteur à Namur, n’a pas fini sa journée. "Il y a beaucoup de livraisons, mais les gens travaillent donc les livraisons sont surtout en fin de journée", explique-t-elle.

Pour un menu trois services accompagné de ses amuses-bouches, comptez 45 euros. Le tout, composé de produits de premiers choix tels que du saumon ou des coquilles Saint-Jacques, se termine par un dessert transpercé par la flèche rose de cupidon.

Originalité et variété sont aussi à la carte de cet autre traiteur qui propose un plateau gourmand à partager en amoureux. "Les gens préfèrent aussi un peu de changement. C’est agréable de pouvoir manger plusieurs choses différentes en petites quantités que juste trois choses", sourit Maxime Fosset de chez Toque & Gourmandises, à Namur.

En préférant le service traiteur, les amoureux évitent de reprendre le volant. C’est aussi l’occasion d’épargner la corvée cuisine à celui ou celle qui s’y colle le reste de l’année.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK