Saint-Nicolas: Père fouettard peut rester noir

Saint-Nicolas: Père fouettard peut rester noir, il n'y a pas de discrimination selon le Centre pour l'Egalité des Chances
Saint-Nicolas: Père fouettard peut rester noir, il n'y a pas de discrimination selon le Centre pour l'Egalité des Chances - © JULIEN WARNAND

Saint-Nicolas pourra défiler aux côtés de Père fouettard, cette année. Le grand Saint peut avoir un assistant noir en Belgique: cela n'a rien de discriminatoire. On ne suivra donc pas l'exemple hollandais ou, dans certains cas, Père fouettard a disparu ou changé de couleur.

Entre défense de la tradition et lutte contre le racisme, le débat a très sérieusement divisé la société hollandaise. Père fouettard est noir et il a un anneau à l'oreille. Au mieux, il aide Saint-Nicolas à distribuer les cadeaux, au pire, il menace et il punit les enfant méchants. Pour certains s'en était trop, il y avait là racisme et à discrimination.

Du coup on ruse aux Pays-Bas: à Amsterdam, il n'est plus question de grimage noir et d'anneaux dans les oreilles. Dans une grande enseigne de distribution, la tête de Père fouettard a été remplacée par une orange.

La controverse est plus discrète chez nous mais le Centre pour l'Egalité des Chances s'est quand même prononcé, estimant qu'il n'y a pas d'intentions, de propos ou d'actes racistes dans cette tradition: on n'est pas devant une forme punissable de racisme ou de discrimination.

Ce débat, ajoute le Centre, est aussi l'occasion de lutter contre les stéréotypes. Car le Père fouettard est noir, certes, mais doit-il être menaçant? Doit-il sortir son fouet, doit-il être le manutentionnaire de Saint-Nicolas?

Tout en respectant la tradition, on peut peut-être faire évoluer son rôle, conclut le Centre pour l'Egalité des Chances.

Anina Meeus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK