Sacs réutilisables à la caisse du supermarché: Delhaize rejoint les enseignes qui ont abandonné le plastique

Depuis plusieurs années la diminution du plastique s’invite dans les chaînes de supermarchés. Après l’interdiction du sac plastique à usage unique, une enseigne souhaite remplacer les modèles réutilisables vendus en casse par des sacs en papier.

Delhaize souhaite ainsi amener ses clients à modifier leurs habitudes lorsqu’ils viennent faire leurs courses. Ces sacs ont pour but de dépanner le client qui n'aurait pas ses propres sacs.

L’enseigne s’est rendu compte que bon nombre de ces sacs de courses en plastiques étaient vendus pour des clients qui ne les réutilisaient pas.

Afin de diminuer la production plastique, Delhaize a opté pour du papier plutôt que du plastique. Ce changement est estimé à une diminution de 300 tonnes de plastique par an. L’objectif à long terme de ce changement est d’inciter les clients à emporter leurs propres sacs réutilisables.

Mais les autres acteurs présents en Belgique s’adaptent aussi. Du côté de Lidl, on a arrêté de produire en plastique depuis 2018, soit une diminution de 200 tonnes de plastique par an. A la place on privilégie le coton et la canne à sucre.

Pareil du côté de Carrefour depuis octobre, avec du coton ou bien du plastique 100% recyclé. Et encore plus simple, chez Colruyt on ne vous propose pas de sac, de quoi forcer à amener les siens.

En Wallonie et à Bruxelles, les sacs plastiques à usage unique sont définitivement interdits depuis le 1er mars 2020 (et 1er janvier 2020 en Flandre), seuls les réutilisables peuvent encore être vendus. Attention, n’importe quel sac n’est pas considéré comme réutilisable pour autant. Des normes existent pour réglementer leur qualité, et plus important encore : à compter 1er janvier 2022 ils devront tous être recyclables.

Archives JT du 07/01/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK