Ryanair: que faire si votre vol est annulé?

40 à 50 vols Ryanair seront supprimés chaque jour d'ici la fin octobre
40 à 50 vols Ryanair seront supprimés chaque jour d'ici la fin octobre - © Vinciane Votron

Vous aviez prévu de passer un week-end à Copenhague ? Tickets en mains, vous deviez embarquer dans quelques jours dans un avion Ryanair au départ de l'aéroport de Charleroi. Oui, mais voilà, votre vol fait partie de ceux que la compagnie a décidé d'annuler. En tout 40 à 50 vols par jour jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Ce problème serait lié aux congés payés des pilotes : "Il y a eu un changement de législation apparemment en Irlande et Ryanair s'est aperçu qu'il y avait encore beaucoup de jours de congés à octroyer à leur personnel. Et leur réserve n'est pas suffisante".

Mais que faire si vous êtes concernés par ces annulations ?

Si vous avez été avertis personnellement, par e-mail ou SMS, vous avez certainement été redirigés vers le site internet de Ryanair. La compagnie aérienne propose soit le remboursement de votre ticket, soit la modification de votre vol. Mais nulle part il n'est question d'indemnisation. Et pourtant, elles existent.

"Tous les gens qui ont reçu l'information moins de 14 jours avant la date prévue pour leur vol ont droit à une indemnité qui va de 250 à 600 euros en fonction de la distance du vol", rappelle Yizhaq Kricheli, juriste pour la société Claim it, spécialisée dans la protection des passagers aériens. Donc, le prix du billet n'a pas d'importance pour le montant de l'indemnité."

Ces indemnités sont à réclamer auprès de Ryanair. Mais les compagnies aériennes se font souvent tirer l'oreille pour mettre en application cette législation européenne.

"C'est une stratégie qui est adoptée par beaucoup de compagnies aériennes, commente Julie Frère, porte-parole de Test-Achats. On voit que l'application de ce règlement n'est pas toujours aisé. Souvent, les passagers doivent insister, réinsister pour obtenir finalement à un moment l'indemnisation à laquelle ils ont normalement droit de manière automatique. Ici, on peut craindre que ce soit la même chose étant donné que Ryanair ne communique pas du tout sur cette possibilité d'indemnisation."

En attendant, Test-Achats a adressé un courrier de mise en demeure auprès de Ryanair au nom de société de protection des consommateurs en Belgique, Italie, Espagne et au Portugal. Test-achat demande qu'elle remplisse ses obligations d'informations et qu'elle se conforme à la réglementation européenne qui vise à indemniser les passagers. Test achat a mis un numéro de téléphone à disposition des consommateurs : 02/892 37 08.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK