Risque de contamination à la listeria : Aldi rappelle le "rosbif cuit Délifin"

Risque de contamination à la listeria : Aldi rappelle le "rosbif cuit Délifin"
Risque de contamination à la listeria : Aldi rappelle le "rosbif cuit Délifin" - © Tous droits réservés

En Belgique, un seul produit à l'heure actuelle fait l'objet d'un rappel auprès des consommateurs, en lien avec la contamination à la listeria de divers produits à base de viande rapportée aux Pays-Bas, a précisé vendredi l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), qui demande "instamment" aux autorités néerlandaises de fournir des informations sur la situation.

Une contamination à la listeria dans divers produits à base de viande a été rapportée aux Pays-Bas. Il s'agit de produits en tranches, préemballés, provenant d'une entreprise néerlandaise (Offerman), filiale du groupe belge Ter Beke. Ces produits sont vendus dans des supermarchés aux Pays-Bas.

Trois personnes sont mortes aux Pays-Bas après avoir consommé de la charcuterie contaminée. Une femme a, quant à elle, subi une fausse couche pour la même raison. En Allemagne, deux personnes ont perdu la vie dans de mêmes conditions plus tôt cette semaine.

Dans notre pays, un produit fait actuellement l'objet d'un rappel auprès des consommateurs en raison d'une éventuelle contamination à la listeria. Il s'agit d'un produit de charcuterie "Rôti de bœuf" de la marque Délifin vendu dans les magasins Aldi. Toutes les dates de péremption (jusqu'au 13/10/2019) sont concernées.

En concertation avec l'Afsca, Aldi a rappelé le produit auprès des consommateurs et l'a immédiatement retiré de la vente. Les consommateurs qui ont acheté ce produit sont priés de ne pas le consommer et de le retourner au point de vente.

"Le rappel de produit précédemment signalé par Aldi (rôti de bœuf), fait suite à la mise en évidence du fait que le producteur Offerman leur avait livré le produit", explique l'Afsca.

Dans un communiqué, l'Agence fédérale pour la sécurité de chaîne alimentaire indique par ailleurs ne pas encore avoir été officiellement informée par la NVWA, l'autorité néerlandaise pour la sécurité des produits alimentaires, et avoir pris contact avec les autorités néerlandaises par l'intermédiaire du système d'alerte rapide européen Food et Feed (RASFF) pour recevoir des informations. L'Afsca "appelle instamment les autorités néerlandaises à fournir des informations sur la situation actuelle, notamment sur d'éventuelles livraisons supplémentaires de produits contaminés", insiste l'agence belge.

La bactérie listeria monocytogenes est surtout transmise à l'homme via l'alimentation. Ell peut alors provoquer une gastro-entérite modérée ou une forme plus grave pouvant, dans certains cas, s'avérer mortelle.

Il y a environ 75 cas d'infection à la listériose en Belgique chaque année, un nombre stable au fil des ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK