Risque de black out: faut-il se doter d'un groupe électrogène?

L'inquiétude grandit parmi la population. Parmi les premiers témoins de cette crainte sont les fabricants de groupes électrogènes. Les appels et les commandes affluent depuis quelques jours, notamment dans la province du Limbourg.

Le groupe électrogène serait envisagé comme l'outil indispensable pour faire face à la pénurie d'électricité.

Luc Heylands, représentant de la société Europower Generators: "Beaucoup de gens vont confondre les économies d’électricité avec le black out. Black out signifie que c’est une coupure totale et imprévue. Or ce que le gouvernement a annoncé c’est qu’il y aura des moments où le courant sera coupé mais ce seront des moments planifiés. Cela veut donc dire que quelques villages ou villes verront leur courant coupé pendant quatre heures".

La réaction dans le chef de beaucoup de citoyens a été de vouloir acquérir un groupe électrogène pour pallier ces moments de délestage. Une précaution superflue selon notre interlocuteur.

"Personnellement je ne pense pas qu’un groupe électrogène soit indispensable pour cette circonstance. Les gens ne doivent pas paniquer. Je ne dis pas qu’il n’est pas utile d’avoir un groupe électrogène comme back up personnel. Mais j’espère, pour tout le monde, qu’on en aura pas besoin."

Ju. Vl. avec Laura Canducci

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK