Réussir ensemble à l'université: la solidarité étudiante, ça existe

RTBF
RTBF - © RTBF

"Réussir ensemble à l'université", ce pourrait être le slogan de ce nouveau projet mené à la faculté de droit de l'UCL sur le campus de Louvain-la-Neuve. Des étudiants-tuteurs de deuxième année organisent une permanence tous les jours pour venir en aide aux étudiants de premier Bac. Une question sur un cours, un conseil pour aborder la session d'examen: les aînés sont disponibles pour épauler les nouveaux venus sur le campus.

La solidarité entre les étudiants dans nos université n'est pas toujours exemplaire. Une certaine tendance au chacun pour soi est une réalité. Des syllabi pirates marchandés au prix fort, des notes de cours que l'on refuse de prêter ou encore des ouvrages cachés à la bibliothèque: cela existe. Mais il ne faut  pas généraliser. La solidarité entre étudiants existe aussi. Ainsi dans la plupart des universités, des systèmes de parrainage sont organisés par les cercles d'étudiants. Mais toute nouvelle initiative de coopération entre étudiants vuat la peine d'être épinglée.

Ainsi à Louvain-la-Neuve, à la faculté de droit, depuis la rentrée académique en septembre dernier, un groupe d'une quinzaine d'étudiants-tuteurs tiennent une permanence tous les jours dans la bibiliothèque de la faculté pour recevoir les étudiants de premier Bac et répondre à toutes leurs questions sur les cours ou à toutes les interrogations sur la session d'examen. Ces étudiants-tuteurs sont tous volontaires et ont été choisis pour avoir été parmi les meilleurs de leur promotion. Ils sont par ailleurs eux-même encadrés par des assistants et professeurs de la facultés, convaincus que l'entraide entre étudiants est un atout pour favoriser la réussite du plus grand nombre. Un fameux défi quand on sait que taux de réussite en première année, toutes universités et toutes facultés confondues ne dépassent pas les 40%.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK