Retour du froid: quels sont les risques pour votre jardin?

Retour du froid: quels sont les risques pour votre jardin?
Retour du froid: quels sont les risques pour votre jardin? - © Henning Kaiser - BELGAIMAGE

La douceur exceptionnelle du mois de février ferait presque croire que l'hiver touche déjà à sa fin. Mais il n'en est rien. La fin de l'hiver, c'est le 20 mars. 

Rien ne sert donc de se précipiter dans son jardin pour semer ou tailler. Il faut laisser faire la nature. C'est ce que nous dit Marc Fichers, le secrétaire général de l'association Nature et Progrès.

Ne pas jardiner

Tout d'abord, il faut savoir que les températures élevées de ces derniers jours sont dues, en partie, au puissant anticyclone présent actuellement sur l'Europe occidentale ainsi qu'aux vents chauds provenant de la péninsule ibérique. Mais le froid de l'hiver pourrait donc, et devrait même, revenir dans les prochains jours.

Un froid qui pourrait être une mauvaise nouvelle, surtout pour les producteurs de fruits, si jamais les arbres bourgeonnent pendant la période de "chaleur" que l'on connaît actuellement. Le retour du gel pourrait détruire la floraison et donc la récolte de la saison.

L'hiver, les plantes doivent rester en "dormance" et vivre sur les stocks qu'elles ont fait pendant l'été. Pour les amateurs de jardinerie, il faut donc éviter de tailler ses plantes en ce moment, car ça risquerait de les "relancer". 

"Si on taille les rosiers maintenant, ça serait une catastrophe. On provoquerait la croissance des bourgeons et ces bourgeons gèleront car on aura encore du gel d’ici le printemps", nous dit Marc Ficher.

Et les insectes ?

Les températures douces pourraient favoriser la reproduction des pucerons dès à présent, et donc augmenter leur nombre au printemps. 

Il faut donc prendre les devants. L'idéal est de favoriser le maintien, voire la mise en place au printemps de plantes qui sont favorables aux insectes prédateurs des pucerons, comme les coccinelles. Il faut aussi éviter l'utilisation de pesticides, nuisibles pour les insectes prédateurs. 

>>> Relire aussi: Comment s'y prendre pour nourrir les oiseaux du jardin ?

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK