Épreuves de CE1D et CESS: des résultats en demi-teinte

Résultats des épreuves de CE1D et CESS: des résultats en demi-teinte
Résultats des épreuves de CE1D et CESS: des résultats en demi-teinte - © CHRISTOPHE SIMON - AFP

L’administration générale de l’Enseignement vient de communiquer les résultats définitifs des épreuves de certification conduisant à l’obtention du CE1D et du CESS de juin 2017. La comparaison avec les résultats de 2016 indique une baisse de régime des résultats du CE1D en 2017, mais une relative stabilité pour les CESS. Attention, ces chiffres ne sont pas définitifs.

CE1D : en baisse par rapport à 2016

Les résultats des épreuves de CE1D concernent, eux, les élèves de 2ème année. Ils portent sur les sciences, les mathématiques, le français et les langues modernes. Selon l’administration générale de l’Enseignement, 63,3% des élèves ont réussi l’épreuve de sciences. Bien moins qu’en 2016, lorsque le taux de réussite avait atteint 74,6%.

Pour l’épreuve de mathématiques, le taux de réussite est, cette année, de 54,4%, contre 53,3% en 2016, soit pratiquement un statu quo.

Pour l’épreuve de français, le taux de réussite est de 80%, également en baisse par rapport au 86,3% de l’an dernier. Enfin, pour les langues modernes, 54,3% des élèves ont réussi l’épreuve, là aussi en baisse par rapport au taux de 61,6% de 2016.

CESS : un air de stabilité

Les épreuves CESS sont obligatoires depuis 2015 pour les élèves de 6ème année. Elles n’évaluent toutefois qu’une partie des disciplines concernées.

Parmi ces disciplines figurent l’histoire et le français. Résultats : 89,4% des élèves de 6ème année ont réussi l’épreuve d’histoire, mieux que les 87,6% obtenus l’an passé, tandis que, pour le contrôle de Français, les épreuves étaient différentes pour les 6ème de transition et de qualification. En enseignement de transition, 90,5% des élèves ont réussi l’épreuve. Un peu mieux que 89,2% obtenus en 2016.

Pour les étudiants inscrits dans la filière de qualification, le taux de réussite a atteint 81,6%, à peine moins que les 82% retenus l’an passé. 

L’ensemble de ces chiffres est toutefois à relativiser, car, si les résultats de 2016 sont complets et définitifs, ceux de 2017 ne prennent en compte qu’une partie (certes importante) des écoles, les autres n’ayant pas encore remis leurs résultats. Des résultats pourraient donc encore évoluer. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK