Réseau ferroviaire: le système de sécurité ETCS inauguré sur la plus longue distance en Europe

Une balise blanche pour plus de sécurité sur le rail belge. Le système ETCS, véritable contrôleur de vitesse intelligent pour les trains, est, dès aujourd’hui, opérationnel sur la plus longue distance en Europe. Un tracé de 429 km entre Anvers et Athus en province de Luxembourg qui s’inscrit dans un grand corridor reliant la mer du Nord et la Méditerranée.

Luc Lallemand, administrateur délégué d’Infrabel : " Cette partie belge du corridor est maintenant entièrement équipée. Ce qui veut dire que les trains de marchandises et de voyageurs peuvent circuler internationalement sans changement de locomotive et de conducteur. Ce qui rend l’exploitation du réseau beaucoup plus efficace".

L’objectif est donc de s’ouvrir à la libéralisation du transport ferroviaire au niveau européen mais aussi d’avoir le même système de sécurité que les autres pays sur les 9 corridors de transport délimités par l’Union européenne.

Pour Karel Vinck, coordinateur européen ERTMS, "lorsque l’on voit la liaison entre Bruxelles, Paris, Amsterdam et Cologne, il faut 7 systèmes différents de conduite. Les 7 peuvent être remplacés par ce seul système. Cela vous donne une idée de la simplification".

L’ETCS, remplaçant du système TBL1+, devrait donc augmenter considérablement la sécurité sur le rail européen. Mais garantira-il le risque zéro ? Les responsables du programme ETCS parle d'un niveau de fiabilité de 95%.

Aujourd’hui, 19% du réseau belge possède le système ETCS. L’objectif d’Infrabel est d’équiper tout le réseau pour 2022. Il faudra par contre que la SNCB installe cette technologie dans tous ces trains. Pour l’instant, 28% d’entre eux en sont équipés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK