Religion : l'évêque d'Anvers s'excuse après le refus du Vatican de bénir les relations homosexuelles

Les relations homosexuelles ne peuvent toujours pas être bénies par l’Église catholique, a déclaré cette semaine la Congrégation de la doctrine de la foi. L’évêque d’Anvers Johan Bonny compatit avec les couples homosexuels fidèles qui sont déçus. "Je suis profondément embarrassé par mon Église", a déclaré Mgr Bonny mercredi dans une tribune du Standaard.

Mgr Bonny ressent surtout une incompréhension intellectuelle et morale. "Je tiens à m’excuser auprès de tous ceux pour qui cette réponse est douloureuse et incompréhensible : les couples homosexuels engagés fidèles et catholiques, les parents et grands-parents de couples homosexuels et leurs enfants, le personnel pastoral et les conseillers des couples homosexuels. Leur douleur pour l’Église est la mienne aujourd’hui."

Dans un communiqué, les Évêques belges ont déclaré avoir pris connaissance du rappel de la Congrégation de la Foi. Ils disent avoir "conscience que ceci est ressenti de manière particulièrement douloureuse". "Depuis de nombreuses années, l'Église catholique de notre pays œuvre à un climat de respect, de reconnaissance et d'intégration", se justifie la Conférence épiscopale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK