Religion et philosophie au menu des Journées du patrimoine en Wallonie

L'Abbaye de la Ramée, qui célèbre cette année ses 800 ans, sera ouverte au public à l'occasion des Journées du patrimoine.
L'Abbaye de la Ramée, qui célèbre cette année ses 800 ans, sera ouverte au public à l'occasion des Journées du patrimoine. - © Abbaye de la Ramée

C’est une tradition: le deuxième week-end du mois de septembre, et une semaine avant Bruxelles, la Wallonie célèbre ses vieilles pierres. Et cette année, c’est le patrimoine religieux et philosophique qui sera mis à l’honneur.

Eglises, synagogues, chapelles castrales, temples hindouistes, bouddhistes et même maçonniques, mosquées, maisons de la laïcité… En tout, 922 monuments seront ouverts parfois exceptionnellement au public les 10 et 11 septembre, et 641 activités seront proposées aux visiteurs, soit le programme le plus riche depuis 14 ans.

"Alors qu’on parle parfois d’un choc des cultures, des philosophies et des religions en train de s’opérer dans nos régions, ce sera l’occasion de montrer qu’il y a beaucoup plus de choses qui nous rassemblent", explique Sophie Denoël, coordinatrice de ces Journées du Patrimoine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK