Rejet d'un recours de Lula, l'ex-président brésilien plus proche de la prison

Le Tribunal Supérieur de Justice (STJ) a rejeté mardi une demande d'"habeas corpus" de l'ex-président brésilien Lula, qui risque ainsi d'être incarcéré dans quelques semaines, tout en étant le favori de la présidentielle d'octobre.

Les cinq magistrats du STJ ont voté à l'unanimité le rejet de la demande de Lula, dont l'avenir est désormais suspendu à l'examen d'un autre recours, devant le tribunal de deuxième instance de Porto Alegre (TRF4) qui l'avait condamné fin janvier en appel à 12 ans de prison pour corruption.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK