Refuge pour animaux: faire appel à un photographe professionnel pour favoriser l'adoption?

Refuge pour animaux: faire appel à un photographe professionnel pour favoriser l'adoption?
2 images
Refuge pour animaux: faire appel à un photographe professionnel pour favoriser l'adoption? - © ROBERT MACPHERSON - AFP

Le mois dernier, un refuge pour animaux du comté d'Orange en Floride (Orange County Animal Services) a battu son record d'adoptions.

C'est le résultat d'une expérience menée, il y a un an, par un bénévole du refuge et photographe professionnel, Albert Harris. Ce dernier a proposé de photographier les animaux pour montrer l'importance d'une belle photographies sur les adoptions. 

Le succès a été tel que l'Orange County Animal Services (OCAS) a finalement décidé de l'engager. Un pari réussi puisque l'organisation a battu aujourd'hui son record d'adoptions en 48 ans.

Il faut dire que les photos prises auparavant étaient des clichés réalisés, pour la plupart, au moment même où l'animal entrait au refuge. Des photos souvent mal éclairées et où l'animal était peu à son avantage. 

Pour l'occasion, l'OCAS, qui accueille chaque année plus de 20 000 animaux, a publié une série de photos montrant l'avant et l'après passage du photographe. Des photos a découvrir en cliquant sur le lien ci-dessous :

Before and After: Why Animal Shelters Need Good Photographers

Florida's Orange County Animal Services (OCAS) just broke a 48-year-old adoption record last month, and it says photography played a huge role in that. The organization has released a series of before-and-after photos showing what a difference good photos can make.

Qu'en est-il en Belgique ? 

Que ce soit chez Help Animals et chez Veeweyde, on confirme l'importance d'une belle photo, mais ni l'un ni l'autre n'ont à leur service un photographe professionnel. Ceux qui prennent les photos essaient toutefois de le faire au mieux et se font parfois aider par un bénévole "doué pour la photographie".

Reste que "mieux vaut un bon contact avec l'animal qu'une belle photo", nous dit-on même si cela contribue à la démarche. 

Rappelons que pour adopter un animal, il y a des conditions à respecter. C'est pour cette raison, qu'avant de rentrer visiter le refuge, vous serez soumis à un formulaire avec des questions d'ordre privé. "On ne va, par exemple, pas donner un Dobermann à une personne de 80 ans" et "si une personne veut un Saint-bernard et qu'elle vit en appartement, on va plutôt lui conseiller un bichon ou un autre petit chien".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK