Record du nombre de personnes tuées par la police aux États-Unis

La police américaine a abattu l'an dernier 1.021 personnes. Selon le Washington Post, il s'agit du nombre le plus élevé depuis que le quotidien a commencé à recenser ces données il y a six ans. Depuis 2015, 6.400 personnes ont été tuées par la police, soit près de trois par jour.

Malgré une surveillance intensifiée, la violence se poursuit et des fusillades fatales ont lieu presque tous les jours, ajoute le Washington Post. 

Certains faits sont décrits par des experts comme inévitables, notamment lorsque des policiers sont la cible de tirs. La plupart des personnes décédées étaient armées.


►►► À lire aussi : Camden, la ville américaine qui a réussi la réforme de sa police


Par ailleurs, la majorité des actions des policiers ont été jugées justifiées, même si pour certains observateurs et experts, des méthodes moins agressives auraient pu être utilisées.

Le Washington Post a commencé à recenser ces homicides après qu'un policier blanc avait abattu un jeune Noir âgé de 18 ans à Ferguson, dans le Missouri, en 2014. Des émeutes avaient éclaté durant des jours. L'agent n'avait pas été poursuivi.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK