Réchauffement climatique: les glaciers de l'Antarctique se fissurent, de plus en plus vite

A cause du réchauffement climatique, les glaciers de l'Antarctique se fissurent. Ça ce n'est pas nouveau. Ce qui l'est, c'est que le phénomène s'accélère. Cela menace l'Antarctique dans son ensemble... Avec un impact certain sur le niveau des mers. C'est ce qui ressort de deux études publiées notamment par des chercheurs de l'ULB, dans la revue PNAS et dans le Journal of glaciology.

En Antarctique, les glaciers se terminent par des plateformes de glace- sur l'eau. Et ces (très grandes) plateformes se fissurent. Ce qu'ont constaté les chercheurs, c'est qu’aujourd’hui, une fissure en entraîne d'autres, beaucoup plus nombreuses. Et le phénomène ne fait que s'accélérer. 

Frank Pattyn, glaciologue à l'ULB, précise: "C'est un processus où des fissures provoquent des fissures et déstabilisent les plateformes de glace. Le processus s'arrête quand il n'y a plus de plateforme".

Or, sans plateforme de glace, le glacier peut dévaler dans l'océan. 

"L'Antarctique c'est une grosse calotte glaciaire posée sur le continent. Si cette glace s'accélère et dévale dans l'Océan, elle contribue directement à l'élévation du niveau marin", explique Frank Pattyn. 

Selon les chercheurs, la perte de calotte glaciaire conduira à une augmentation de 2 à 5 m du niveau de la mer en 500 ans, avec la plus grande part de glaces perdue dans un siècle. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK