A 16 ans, cette ado publie son premier manuel scolaire de néerlandais

"Dag... Ik ben Pauline Nissen. Ik ben 16 jaar oud en ik studeer in het vijfde middelbare in Namen. Ik heb een leerboek geschreven om Nederlands te leren". La jeune fille se présente en quelques mots. A 16 ans, Pauline vient de publier un manuel scolaire de néerlandais à destination des élèves de première secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.  

Pourtant ce n'était pas gagné. "Je suis à l'école en immersion à Namur. Au départ, je n'étais pas spécialement douée en Néerlandais". Face à cette réalité, la jeune fille a tenté d'apprendre, de comprendre et de développer une méthode qui sort aujourd'hui aux Editions du Gai Savoir. Développée au départ pour elle-même, sa technique d'apprentissage va désormais servir à bien d'autres. 

Tout a démarré avec un constat : "Je me suis rendu compte que les manuels que j'avais en classe ressemblent à des magazines. Il y a une foule d'informations dedans, parfois 15 pages pour une seule leçon... c'est trop. Alors j'ai commencé à rédiger un carnet avec des synthèses pour tout simplifier."  Grâce à ces feuilles noircies au crayon avec des règles claires, les résultats de Pauline grimpent à tel point que ses camarades de classe lui demandent ses notes. 

Du cahier de note au manuel

De fil en aiguille, les professeurs s'intéressent également aux synthèses de la jeune élève. La presse locale parle même d'elle et des éditeurs finissent par la contacter. "J'ai choisi un éditeur et, à partir de mes cahiers, nous avons corrigé les erreurs avec l'aide de certains professeurs et de la maison d'édition. Nous avons également ajouté des illustrations."

Le manuel est aujourd'hui disponible avec un seul objectif : "Aller droit au but ! En fait, quand vous maitrisez l'essentiel de la grammaire, une partie du vocabulaire et la conjugaison, vous pouvez directement aller discuter avec les gens et c'est comme cela que vous progresserez et non pas en voyant en long et en large tout dans le détail", défend Pauline.

Un concept porteur

Et cette simplicité semble plaire. Bien mis en évidence lors du salon de l'éducation de Charleroi, le manuel attire les regards. Qu'ils soient professeurs diplômés ou en devenir, la démarche plait. 

"Le fait que ce soit une jeune qui le réalise, c'est une bonne idée car elle peut mieux comprendre les difficultés qu'on rencontre lorsqu'on apprend. Elle connait les mêmes problèmes que nous et propose donc des solutions adaptées plutôt que des exercices pensés par des adultes qui ne sont plus à l'école depuis longtemps", observe Thanklord, une étudiante.

De son côté, la maison d'édition carolo espère voir les manuels se vendre comme des petits pains. "Nous y croyons beaucoup. Tant la qualité du manuel que l'originalité de la démarche parviennent à nous montrer optimistes à propos des ventes, s’enthousiasme Michel Roiseux, directeur des Editions du Gai Savoir. Peut-être pas encore cette année car la publication arrive un peu tard après la rentrée. Mais bien pour les prochaines".

Pauline Nissen retournera elle sur les bancs de l'école dès lundi prochain avec le statut de plus jeune auteure de manuel scolaire du pays. "Voire d'Europe", surenchérit son éditeur.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir