Rassemblements de plus de 1000 personnes déconseillés : quid des concerts et des spectacles en Belgique?

Le Cirque Royal à Bruxelles
Le Cirque Royal à Bruxelles - © HATIM KAGHAT - BELGA

Dès l’annonce des mesures prises par le Conseil national de sécurité, un peu partout dans le pays, des réunions de crise se sont tenues dans les grandes salles de spectacle. Que faire pour les concerts et les représentations avec une jauge égale ou supérieure à 1000 personnes ? Dans sa communication, le gouvernement déconseille les rassemblements de plus de 1000 personnes dans des lieux confinés. Déconseille mais n’interdit pas. Et voilà que la patate chaude est renvoyée à chaque organisateur d’évènement.

A Bruxelles, Rudi Vervoort, Ministre président, interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes

A Bruxelles, le président Rudi Vervoort va plus loin que le gouvernement fédéral. Il annonce qu’il prendra un arrêté demain matin, interdisant purement et simplement les concerts et spectacles s’il y a plus de 1000 personnes jusqu’au 31 mars.

Les grandes salles comme le Cirque Royal, l’Ancienne Belgique, la Monnaie, Bozar, qui attendaient l’avis du bourgmestre de Bruxelles-ville, devront donc s’y conformer, mais pas encore ce soir. Les enfants ne pourront cependant pas aller voir ce soir Tini, ex Violetta au Cirque royal. La chanteuse souffre d'une angine. Concert annulé mais pas pour cause de coronavirus. Le Cirque Royal annonce par ailleurs que tous ses spectacles sont annulés jusqu'au 31 mars. 

A Forest National et sa salle mythique de 8000 places, on n’annonce pas encore d’annulation de concerts jusqu’à nouvel ordre, avant de tempérer : " On est en contact avec le cabinet du bourgmestre, on reçoit des informations de France, cela commence à bouger ".

En effet, sur leur site, les chanteurs Vitaa et Slimane annoncent le report de leurs dates prévues en Belgique et en France pour les mois de mars et d’avril. Leur concert du 2 avril à Forest National est reporté au 6 octobre. Avril Lavigne viendra-t-elle le 18 mars et M Pokora, le 27 mars ? En concert à Amiens dimanche 8 mars, le chanteur français a évoqué le coronavirus au bord des larmes : " Si on ne peut plus monter sur scène, on ne peut plus travailler ".

Les artistes français risquent bien d’annuler en cascade leurs concerts : en effet, le Palais 12 et sa capacité maximale de 15.000 places, annonce que le concert de Dadju, le frère de Gims, prévu le 26 mars, est reporté.

En ordre dispersé

A Bruxelles, Le Théâtre national n’annule pas ses représentations. Il est vrai que la grande salle ne dépasse pas les 800 places. Le festival XS est donc maintenu, mais y a-t-il vraiment moins de risques de contagion dans une salle de 800 places ? On peut se poser la question.

La Monnaie ne fermera pas ses portes ce soir, elle non plus. La représentation de Cosi Fan Tutte de ce mardi 10 mars est maintenue. La salle de l’opéra a une capacité de 1180 places et c’est complet. Dans l’urgence, c’est le bourgmestre de Bruxelles qui a tranché. La direction de la Monnaie évaluera demain matin l’opportunité ou non d’annuler ou non les représentations suivantes. 

 

A Liège et Charleloi, pas d’annulations, au Sportpaleis d’Anvers, pas encore d’informations

Au Forum de Liège, le spectacle " Sois Belge et tais-toi " des 14 et 15 mars est maintenu. Moins de 1000 places ont été vendues. Même chose à l’Opéra royal de Wallonie, il reste ouvert, parce qu’il contient moins de mille places.

Le Palais des Beaux-Arts de Charleroi maintient également sa programmation, mais cela pourrait changer si le bourgmestre le décide. Le 13 mars, Jean-Baptiste Guegan doit se produire dans son spectacle musical " La voie de Johnny ".

Le groupe Simple Minds se produira-t-il au Sportpaleis d’Anvers le 11 avril ? Trop tôt pour le dire. On attend des nouvelles pour les concerts du mois de mars. Et on sait qu’en ce qui concerne les mesures de prévention du coronavirus, demain est un autre jour. En attendant, le bourgmestre d'Anvers, Bart de Wever déclare ce soir qu'il ne peut interdire aucun évènement sur base d'un avis. La salle anversoise De Roma a déjà fait savoir que toutes les activités prévues s'y dérouleront normalement.

Les organisateurs peuvent être tenus responsables s'ils ne font pas attention

Les organisateurs qui maintiendraient encore des événements avec plus d'un millier de participants malgré les conseils du gouvernement fédéral de ne pas autoriser de telles activités intérieures peuvent être tenus responsables s'ils ne se comportent pas avec prudence, met en garde Wauthier Robyns, porte-parole d'Assuralia, l'union professionnelle des entreprises d'assurances.

Si quelqu'un est infecté lors d'un événement, l'assureur doit décider si l'organisateur a fait preuve de suffisamment de précautions ou non, explique Wauthier Robyns. La possibilité pour l'organisateur de se prévaloir de son assurance responsabilité à cet égard dépend des exclusions contenues dans l'assurance. Wauthier Robyns souligne également qu'il existe différents degrés entre la prise de risque acceptée et la pleine responsabilité. Le porte-parole d'Assuralia considère enfin qu'il est peu probable que les organisateurs aient inclus une épidémie telle que le coronavirus dans leur assurance annulation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK