Rappel de viande de bœuf : Colruyt apporte des précisions

Un steak (image d'illustration)
Un steak (image d'illustration) - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le texte de cet article a été mis à jour ce dimanche après-midi suite à une nouvelle communication de Colruyt.

Colruyt a en effet indiqué ce dimanche vouloir apporter quelques nuances aux informations sur le rappel de références à base de viande de bœuf, lancé samedi, l'annonce ayant créé une certaine confusion chez les clients.

Colruyt signalait samedi rappeler le rosbif cuit, de la viande de bœuf fraîche et des préparations à base de viande de bœuf hachée en raison de la présence de la bactérie E. coli STEC.

La chaîne de supermarchés demandait à ses clients de ne pas consommer les produits et de les ramener en magasin. La période de vente s'étalant du 12 au 26 avril.

Ce dimanche, Colruyt distingue deux actions de rappel de produits: le rappel national d'un article: le rosbif cuit (art. 10157). Toutes les autres références mentionnées samedi (viande de bœuf fraîche et de préparations à base de viande de bœuf hachée) sont rappelées dans 95 boucheries en Belgique (et non les 240 boucheries Colruyt).

Les clients trouveront sur le site web de Colruyt la liste des magasins impactés.

La chaîne précise que la contamination n'a été découverte que dans une petite partie de la livraison de son fournisseur. Mais "afin de ne prendre aucun risque, et d'éviter la contamination, nous avons décidé de rappeler tous les morceaux de viande découpés au même moment. Cela explique l'importance de cette action de rappel de produit", ponctue Colruyt.

Les symptômes possibles d'une intoxication causée par la bactérie E. coli sont: diarrhées, crampes abdominales et nausées, accompagnées de fièvre ou non. Ces symptômes se manifestent dans un délai d'une semaine après la consommation de l'aliment contaminé.

Le risque d'infection est plus élevé chez les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.

Pour plus d'informations, les clients peuvent appeler le 02/345.23.45.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK