Rangement, peinture, jardinage...: avant la rentrée, les profs sont déjà au travail

J-13 avant la rentrée scolaire. Et pourtant, les écoles ne sont pas vides pour autant. Directeurs et directrices sont revenus le 16 août dernier dans leur établissement. Cette semaine, c'est au tour des professeurs de faire leur rentrée.

"C'est vraiment du non stop"

A Jemappes, près de Mons, le personnel s'affaire pour que tout soit prêt à temps à l'Institut Saint-Ferdinand (Flénu). Dans une classe de troisième année primaire, les institutrices étalent de la peinture rose sur un mur. "Il y a vraiment beaucoup de travail, on doit préparer les classes, on doit nettoyer, on doit acheter le matériel pour toute l'année... c'est vraiment du non stop, durant toute l'année, on n'arrête pas", nous explique Julie Discart, institutrice dans l'établissement. 

Dans une autre classe, un étage plus haut, il faut ranger les nouveaux manuels scolaires, accrocher des posters au mur, ou encore trier les fardes. Lorye Dedieu, institutrice, colle des posters aux murs. "Ce sont des référentiels pour les aider à résoudre leurs exercices quand ils seront en classe". 

Les profs ont le trac

Les élèves ne sont pas les seuls à redouter la rentrée. Pour les professeurs aussi, le trac commence à monter à l'approche du jour J...: " Le premier jour c'est toujours difficile, la nuit qui précède on n'arrive pas à dormir. Mais une fois qu'on est devant eux, ça se passe super bien", confie Lorye Dedieu.

Tout le monde s'y met 

Dans la cour de récréation, les mauvaises herbes ont poussé durant l'été. Benoît Jaradin, le directeur de l'école, se charge personnellement de les retirer: "On s'affaire tous un peu pour rendre l'école la plus agréable possible pour les enfants, que les bâtiments soient en ordre, que les abords de l'école soient propres. Après deux mois de vacances, il y a beaucoup de travail à effectuer. (...) Mais tout le monde s'y met et c'est ça qui rend le travail plus agréable."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK