Ramadan: des élèves en examen dispensés du jeûne

Une première dans l'histoire de l'Exécutif des musulmans de Belgique.
Une première dans l'histoire de l'Exécutif des musulmans de Belgique. - © Belga

Décision inédite en Belgique. Les étudiants et élèves musulmans en période d'examen qui observent le jeûne du mois de Ramadan pourront ne pas le faire. Une décision du Conseil des Théologiens communiquée ce jeudi par l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB).

Il faut dire que le Ramadan tombe cette année en pleine période de blocus et examens dans le supérieur, en secondaire et en primaire. De plus, la période de jeûne dépasse cette année les 18 heures d'affilée, en fonction des jours. Pour rappel, le mois sacré du Ramadan impose notamment de ne pas manger, boire et avoir des relations sexuelles, du lever au coucher du soleil. Sont principalement exemptés les personnes âgées, malades, les femmes enceintes, qui allaitent ou en période de règles, les jeunes enfants...

"L'importance et la priorité de la réussite des examens"

"Les étudiants et les élèves en âge de jeûner qui se trouvent en difficulté pour combiner le Ramadan avec les examens, peuvent reporter ces jours de jeûne ultérieurement", indique ainsi l'EMB et son président Salah Echallaoui. Dans le communiqué, l'Exécutif rappelle les versets du Coran rappelant que "Dieu n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité" (Coran, Sourate II. 286).

Pour l'Exécutif, "l'Islam prône la facilité et non la difficulté". L'EMB rappelle "l'importance et la priorité de la réussite des examens".

En France, le Conseil théologique musulman de France a pris la même décision il y a plusieurs jours. 

Cette année, en Belgique, le Ramadan a débuté le 6 juin. Il devrait se terminer le 6 juillet prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK