La fête des mères? Une histoire vieille comme l'amour filial

Ce dimanche, comme chaque deuxième dimanche du mois de mai, les mamans sont à la fête.  Une tradition qui remonte à ... très longtemps

Combat d'une jeune Américaine

Les plus anciennes traces de cette fête remontent à l'Antiquité. La mythologie grecque fêtait ainsi la mère de Zeus, Rhéa. La version moderne de cette fête est finalement née aux Etats-Unis en 1908. La jeune activiste Anna Jarvis est connue pour être à l'origine de la création de ce jour de fête.

A l'époque, l'Américaine ayant perdu sa maman très jeune réussit à convaincre l'Etat de Virginie d'en faire une fête officielle. En 1914, les Etats-Unis en font une fête nationale. Et tout doucement, elle fait son apparition sur le sol européen. 

En France, elle prend une tournure politique. En 1941, le Maréchal Pétain institutionnalise l'événement lors d'un discours. A l'époque, il s'agissait surtout de relancer le taux de natalité.

C'est ensuite à partir de ce moment que les cadeaux commencent à faire leur apparition. Résultat: dans les années 80, on n'imagine même plus cette fête sans cadeau.

9 mamans sur 10 sont fêtées

L'Américaine Anna Jarvis va même appeler à boycotter cette fête devenue trop commerciale à son goût. Un appel qui n'a pas rencontré un grand succès puisque, aujourd'hui, 9 mamans sur 10 sont fêtées. Certaines écoles décident même, volontairement, de faire l'impasse sur les cadeaux confectionnés à l'aide de nouilles, de presses-papier en plâtre et de rouleaux de papier toilette.

Les fleurs sont devenues le cadeau numéro 1, avec un budget moyen de 55 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK