Quel est le sens des expositions universelles aujourd'hui?

Le pavillon belge à Milan en 2015.
Le pavillon belge à Milan en 2015. - © GEOFFROY VAN DER HASSELT - BELGA

Le 17 avril 1958, il y a exactement 60 ans, débutait l'Expo 58 à Bruxelles. Cette exposition - dont l'Atomium est le symbole - a accueilli pas moins de 42 millions de visiteurs en sept mois et a laissé un profond souvenir en Belgique.

Aujourd'hui, les expositions universelles existent toujours et rassemblent des pavillons de multiples pays autour d'un thème précis. Mais à l'heure d'internet, ces expositions universelles sont-elles encore utiles? Oui, selon Antoine Bourdeix, le directeur de la communication du Bureau International des Expos (BIE), au micro de La Première ce mardi.

Un kaléidoscope de culture

"Lorsque vous regardez Internet, vous avez envie de voyager, d'expérimenter quelque chose," explique-t-il, "mais vous n'avez pas cette possibilité de vous immerger complètement. L'expo, c'est un lieu éphémère, un kaléidoscope de culture, où vous rentrez complètement dans une nouvelle expérience."

Antoine Bourdeix dit comprendre qu'il existe encore de la nostalgie en Belgique par rapport à son exposition de 58. "Une expo, c'est toujours un reflet d'une époque, et donc l'expo universelle de 2020 sera le reflet de l'époque de 2020, et l'expo universelle de 1958 est le reflet de 1958", commente-t-il. Par ailleurs, si "cette année, vous commémorez à Bruxelles le soixantième [anniversaire], l'année dernière, on commémorait à Montréal, le cinquantième de l'expo de 67.  Il y a toujours une certaine nostalgie par rapport à un rite de passage, parce que, il y a un avant et un après expo pour chaque ville organisatrice".

Dubaï 2020

La prochaine aura d'ailleurs lieu à Dubaï du 20 octobre 2020 au 10 janvier 2021 autour du thème "connecter les esprits, construire le futur". "Le monde entier se réunira sur ce thème qui célèbre les partenariats," explique Antoine Bourdeix. Il précise: "Cela fait écho, à la création des Émirats arabes unis [cinquante ans plus tôt]. Sept émirats se sont alors réunis. Et c'est cette idée de partenariat, d'interdépendance qui sera célébrée à Dubaï".

>>> A lire aussi: Expo 58: des expositions, une bière et une bande dessinée pour les 60 ans de l'Atomium

Revoir le Plus de Matin Première

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK