Que faire en cas d’accident cardiaque ? Les premiers gestes qui sauvent

L’accident cardiaque du joueur danois Christian Eriksen en plein match contre la Finlande a glacé le sang de nombreux supporters et spectateurs samedi après-midi. Le milieu offensif danois s’est effondré inanimé sur la pelouse. L’histoire le précisera mais sa survie est probablement liée à la vitesse avec laquelle l’arbitre et l’équipe médicale de l’Euro ont réagi, réalisant très rapidement un massage cardiaque à même la pelouse.

Aujourd’hui, l’état de santé de Christian Eriksen est stable même si cet accident cardiaque risque de sonner la fin de sa carrière footballistique. Au-delà de ce cas particulier, nous avons tous potentiellement des vies à portée de main. Alors, quels sont les gestes qui sauvent ?

Des formations au massage cardiaque

Les gestes de premiers secours peuvent sauver des vies mais il ne s’agit pas de les pratiquer n’importe comment. Il existe des formations en Belgique, la majorité organisée par la Croix Rouge. Les formations de la Croix-Rouge de Belgique rencontrent un tel succès qu’elles sont complètes en un jour ou deux.

Jusqu’en 2019, la Croix Rouge de Belgique formait chaque année environ 40.000 personnes aux gestes de premiers secours. Avec la pandémie de Covid-19 et les mesures de sécurité prises pour qu’elles se déroulent en toute sécurité, le nombre d’inscriptions a logiquement diminué. En 2020, 13.814 personnes ont ainsi été formées aux gestes qui sauvent alors que les formations ont été à l’arrêt entre la mi-mars et septembre 2020. 


►►► À lire : : 17.000 défibrillateurs répertoriés en Belgique , "La seule chose que l’on risque, c’est de sauver une vie"


Si vous n’avez pas eu l’occasion de suivre de formation aux gestes de premiers secours, voici quelques indications en cas de réanimation cardiaque.

Des outils en ligne

La Croix Rouge a par ailleurs lancé, en 2019, une application didactique gratuite aux premiers secours (https://www.croix-rouge.be/app-premiers-soins/), ainsi qu’un jeu (http://comment-tu-vas.croix-rouge.be/). Ces outils ne peuvent évidemment pas remplacer une vraie formation mais ils permettent d’apprendre certaines règles et techniques de base.

Fin mars, l’application aux premiers soins avait été consultée par près de 42.000 utilisateurs (soit 10.000 de plus que l’année passée). Un peu plus de 13.000 personnes avaient consulté le jeu (soit 6000 utilisateurs de plus qu’en 2020).

Retour sur l'arrêt cardiaque de Christian Eriksen, dans notre JT 13h de ce dimanche:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK