Quand la domotique devient une arme dans les couples en crise

Quand la domotique devient une arme dans les couples en crise
Quand la domotique devient une arme dans les couples en crise - © HO - AFP

Dans plus de 30 entretiens avec le célèbre journal américain New York Times, des victimes de violence domestique, leurs avocats, des travailleurs sociaux et des intervenants d'urgence ont décrit comment la technologie devenait un nouvel outil de guerre dans les couples en crise.

De plus en plus de personnes qui ont appelé les lignes téléphoniques d'aide et les refuges contre les violences domestiques font état de ce phénomène.

Une femme déclare avoir allumé son climatiseur, mais avoir constaté qu'il s'est éteint sans qu'elle y touche. Une autre raconte que les numéros de code de la serrure numérique de sa porte d'entrée changent tous les jours et elle n'arrive pas à comprendre pourquoi. Une autre encore, explique entendre toujours la sonnerie de la porte, mais personne n'est présent devant chez elle.

Des nouveaux types d'abuseurs

Le ou la conjointe en mal d'amour est en fait en train de se servir des appareils connectés au sein du ménage pour se venger. Les serrures, les haut-parleurs, les thermostats, les lumières et les appareils photo connectés à Internet sont maintenant utilisés comme moyen de harcèlement, de surveillance, de revanche et de contrôle.

Même après qu'un partenaire ait quitté la maison, les appareils sont souvent restés et ont continué à être utilisés pour intimider.

Ces histoires font partie d'un nouveau modèle de comportement dans les cas de violence conjugale liée à la montée de la technologie de la maison intelligente. 

 

Autre danger les hackers (vidéo démo de Test Achat)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK